Le client est au centre de tous les discours mais peu d’entreprises sont réellement « customer-centric ». Manque d’organisation ou manque de volonté ? 

Malgré leur bonne volonté, certains dirigeants se font souvent rattraper par des préoccupations à court terme ne permettant pas de véritablement développer la préoccupation client.

Plus cyniques certains crient haut et fort leur préoccupation client et s’intéressent en réalité avant tout à sauver leur position aux yeux des actionnaires…

La culture client ne se décrète pas, elle se vit à tous les niveaux de l’entreprise, elle se partage et se nourrit au quotidien. Elle est l’affaire de tous, pas uniquement d’un service de l’entreprise.

Comment améliorer notre culture client ? Comment mieux s’impliquer dans notre relation client ? La démarche et sa finalité peuvent paraître floues et pourtant, la culture client rapporte ! En effet, les performances des entreprises dépendent entre autres de leur culture client.

Et si vous faisiez partie des entreprises réellement préoccupées par leurs clients ?