• 10 décembre 2021
  • Gil ARBAN
  • 0

« La mesure du COS a eu deux vertus. La première a été d’objectiver la situation et d’identifier précisément nos atouts et nos points de renforcement, en particulier sur l’impulsion donnée par le management. La deuxième a été la mobilisation de l’entreprise sur le sujet, par le passage de l’enquête et le partage large fait des résultats. »